Présentation Philosophie Historique Photos Contact
La LNH > Membres > L'Institut Fernand Kegeljan
La LNH en bref
Membres
Evénements
Petites annonces
Actualités
Articles de fond sur ...
Nous contacter
Plan du site
Contacts utiles
Qui est qui ?
 
   



Adresse :
Rue Vandervelde, 32
B-5190 Ham-sur-Sambre
(Belgique)

Tél. : +32(0)71/78.95.43
Fax : +32(0)71/78.06.90

Email :
ikn@skynet.be


Type de service :
SRJ - SRA
SRT
Services agréés
AWIPH
Pour la France : agréés SECU et ASE (jeunes) + conventions individuelles (adultes)




     

Accueil

L’Institut Kegeljan est agréé par l’Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées (A.W.I.P.H.) en tant que service résidentiel pour jeunes (S.R.J) afin d’accueillir 31 garçons, âgés de 12 à 18 ans, présentant une déficience mentale légère et/ou des troubles caractériels, un état névrotique ou prépsychotique qui nécessite une éducation appropriée, afin de leur permettre une autonomie sociale, professionnelle et/ou affective.

L’Institut Kegeljan est conventionné par l’A.S.E et est conventionné par la sécurité sociale de la région Nord-Picardie.  L’accueil des jeunes se fait après avis d’orientation de la M.D.P.H. (Maison Départementale pour la Personne Handicapée).

L’Institut se répartit en deux groupes :

  • La Ferme des Praules, située à Ham-sur-Sambre

L’objectif du groupe « La Ferme des Praules » est de permettre à 16 adolescents de s’installer, de se déposer.
Il s’agit d’un lieu de vie qui permet aux jeunes de s’arrêter, sur un temps long, si nécessaire.
La Ferme des Praules offre un accompagnement, un soutien quotidien, où le rythme de chacun est respecté.  La prise en charge se fait de manière globale au sein d’une même implantation, où la scolarité, en enseignement spécialisé, est proposée au sein du même site.
Une particularité du projet est de proposer un réseau solidaire avec différents artisans de la région. L’objectif est de permettre aux jeunes, en fonction de leur potentiel et de leur âge, de bénéficier d’une expérience de travail et de vie adaptée.
Face aux difficultés de certains jeunes, des temps de répit peuvent être proposés grâce au partenariat avec différents services de pédopsychiatrie.
Différents séjours de vacances sont organisés par les éducateurs, tout au long de l’année.  Certains jeunes peuvent, également, participer à des séjours organisés par des organismes extérieurs.

  • Azimut : situé à Jambes

L’objectif du groupe « Azimut » est d’accueillir 15 adolescents en rupture familiale, sociale et scolaire.
Le projet est de tenter de déjouer l’impasse dans laquelle ils se trouvent, en proposant de nouveaux projets, jusque-là, jamais explorés.
Les jeunes doivent bénéficier  d’un minimum d’autonomie afin de s’inscrire dans le réseau social et scolaire de la région.  En fonction de ses potentialités, chaque jeune a la possibilité de s’inscrire dans une école d’enseignement ordinaire ou spécialisé.
Nous mettons l’accent sur le travail communautaire, où l’apprentissage du « vivre ensemble » se fait au quotidien, l’objectif étant d’aider chaque jeune à se construire selon ses moyens et ses ressources afin de trouver une place qui lui sera propre dans notre société.
Pour ce faire, des projets individualisés sont proposés et mis en œuvre pour et avec le jeune ainsi qu’avec son entourage.
Le quotidien des jeunes résidant à Azimut est rythmé par des temps scolaires, des temps de vie en communauté, d’activités individuelles ou en groupe,  mais aussi par des temps réservés au  suivi thérapeutique de chacun.
Le temps des vacances scolaires est organisé pour permettre à chaque jeune de participer à des séjours de vacances avec les éducateurs ou avec des organismes extérieurs.

 

Le Home Kegeljan

Le Home Kegeljan est composé de deux entités : un SRA et un SLS.

  • Le Sari, situé à Le Roux (Fosses-la-Ville)

Le Sari, service résidentiel pour adultes, accueille 18 adultes (hommes et femmes), dont 14 bénéficiaires de l’AWIPH, présentant une déficience mentale légère, modérée ou sévère, pouvant être associée à des troubles de la personnalité.  Nous devons préciser qu’il n’y a pas de durée limitée du séjour. L’équipe veille à une homogénéité de l’âge et des difficultés rencontrées.

La pédagogie de l’institution se base sur trois grands axes :

  • L’aide individuelle :
    • Entretien psychologique,
    • Prise en charge médicale,
    • Travail avec un éducateur référent,
    • Participation à l’élaboration de son projet individuel.
  • La vie communautaire :
    • Participation active dans les différents secteurs : secteur « activités » et  secteur « hébergement ».
  • L’intégration sociale :
    • Ouverture vers la société,
    • Ouverture aux autres.

La semaine, les résidents participent à des ateliers occupationnels qu'ils choisissent chaque lundi. Plusieurs ateliers sont proposés chaque jour. Nous proposons des ateliers artistiques (dessin, papier mâché, récupération, participation à l'exposition Renc'art,…), des ateliers "remise en forme" (gymnastique douce, relaxation, vélo d'appartement), des ateliers soin du corps (pose de vernis, masques, maquillage), des ateliers "culture" (lecture du journal, travail sur les bases scolaires, bibliothèque), des ateliers d'expression (théâtre, groupe de parole), des ateliers sportifs (vélo, piscine, football, marche,…) et des ateliers sportifs extérieurs avec la FEMA  et la FOA (pétanque, bowling, kinball, football, mini golf).

Un projet personnel individualisé est établi avec chaque résident. Il se base sur les observations du référent et de l'équipe tant au niveau du quotidien que des ateliers, sur les attentes et besoins du résident et de sa famille ainsi que sur les possibilités de l'institution. Ce projet personnel individualisé est évolutif, il est évalué et réactualisé tous les ans.  Une réunion avec la famille fait suite à l'évaluation du projet. 

  • L’Antenne : service de logement supervisé (SLS)

Le service de logements supervisés est agrée pour l’accueil de 16 personnes (homme ou femme) dont 10 bénéficiaires de l’AWIPH.

Le service accompagne toute personne présentant une déficience mentale légère, modérée avec, éventuellement, des troubles associés.  Le séjour ne sera pas nécessairement limité dans le temps, mais est lié à l’évolution de la personne.  Le service a le souhait d’ouvrir au maximum les critères d’admission et d’accepter la prise en charge de types de handicap très différents tout en tenant compte d’une équation entre les souhaits, les capacités et le projet proposé. 
Un minimum d’autonomie est requis, c’est-à-dire la capacité de veiller à sa propre sécurité.
Plusieurs formules d’hébergement s’offrent aux utilisateurs : logement communautaire, logement individuel, ….
Tout au long de l’accompagnement, nous aidons le bénéficiaire à s'autonomiser, se responsabiliser. Chaque projet est personnel et adapté à la demande et aux besoins. 
Une équipe éducative supervise l’évolution de la vie quotidienne, de chaque personne.  Les actions seront multiples : aide aux courses, aux repas, recherche d'un emploi ou d’une activité, aide administrative, intermédiaire avec les tiers (médecins, voisins, administrateurs de biens, …).

L’objectif global est de  proposer plus fondamentalement une aide à se situer dans son tissu relationnel, dans son identité, dans sa prise de conscience.
Le projet est de soutenir la personne pour qu’elle puisse être actrice de sa propre vie, à la fois matérielle et affective, permettre à chacun de développer son potentiel de manière à prendre sa place dans la société,  en d’autres termes, de se situer dans son devenir.
Les modalités de notre service se fondent sur les valeurs du respect mutuel. 

 

 

 

 

 
LNH asbl 2008 - Webmaster - info@lnh.be